Notice | ANECS

Notice

SEPTEMBRE 2018

La rédaction de votre notice
Pour soutenir en mai 2019, vous devrez déposer votre notice avant fin octobre 2018. Commencez la rédaction de votre notice.

  • La structuration des idées ? 

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire. Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan. En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points. Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie. Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle. Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ?

Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

JUILLET 2018

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en mai 2019, vous devrez déposer votre notice avant octobre 2018. Ne tardez pas : Chercher le thème de votre mémoire !

Nous vous invitons à privilégier un sujet qui fait l’objet de travaux durant votre stage. En effet, un sujet basé sur une expérience personnelle facilitera la rédaction de votre notice et de votre mémoire pour exposer les solutions que vous apportez aux problèmes rencontrés.

Retrouvez quelques conseils dans l’article de Prat dit Hauret Christian, Professeur des Universités de l’IAE de Bordeaux, membre du Jury du DEC, (novembre 2015), Les critères d’appréciation de la qualité du mémoire d’expertise comptable, Passerelle n°59, pages 12 et 13 : lire l'article

Vous devez envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr et votre demande doit être reçue au plus tard une semaine avant la date de fermeture administrative du SIEC (congés d’été et congés de Noël), au-delà, votre demande sera traitée à la réouverture du SIEC.

Attention, la note du jury du 21 juin 2018 a modifié  les critères de la demande d’agrément du sujet du mémoire, elle doit désormais comprendre :

  • Une page de garde

  • Une notice explicative précisant (depuis la note du jury du 11 janvier 2018) la problématique retenue pour le choix de son sujet de mémoire. Cette problématique complètera les éléments déjà demandés, à savoir les raisons du choix du sujet, les objectifs du mémoire, les apports recherchés par le candidat, les possibilités qu’il a de les atteindre ainsi qu’éventuellement les limites du mémoire.

  • Nouveauté : une proposition de plan synthétique ne faisant apparaître que les parties et chapitres

  • Une proposition de plan détaillé  d’environ 5 pages précisant pour chaque section, chapitre ou partie du mémoire (introduction et conclusion comprises), le nombre prévisionnel de pages

  • Une bibliographie

En savoir plus sur la note du jury du 21 juin 2018

JUIN 2018

L’agrément

Pour soutenir votre mémoire aux épreuves du DEC, vous devez préalablement faire une demande d’agrément pour le sujet et le plan de votre mémoire.

Une fois votre notice déposée, le Jury peut vous attribuer :

  • 4.1 : l’agrément est obtenu et est valable pour 4 sessions consécutives, soit 2 ans

  • 4.2 :  Le sujet est accepté mais vous devrez présenter un nouveau plan

  • 4.3 : le sujet est refusé et vous devrez présenter une nouvelle notice avec un nouveau sujet et un nouveau plan

 

En cas de 4.2 ou de 4.3, vous devrez représenter une demande d’agrément.

Toutefois, le 4.2 n’a pas pour effet de faire courir un nouveau délai de 6 mois avant le début des épreuves de la session à laquelle vous souhaitez soutenir.

Par contre, un 4.3 donne lieu à un nouveau délai de 6 mois à compter de la nouvelle date de demande d’agrément.

 

Les délais de réponse : Les réponses pour la demande d’agrément sont très variables, de 48 h à 2 mois. Attention, un délai long n’est pas synonyme de mauvais retour !

Dès réception de votre agrément, nous vous invitons à commencer la rédaction de votre mémoire.

 

MAI 2018

Date limite de dépôt : le 12 mai pour une soutenance en novembre 2018

Rappel de la procédure de demande d’agrément : La demande d’agrément du sujet constitue une étape importante. En effet, un candidat ne peut s’inscrire à l’épreuve du mémoire sans avoir préalablement obtenu l’agrément de son sujet. En revanche, un candidat peut tout à fait s’inscrire aux deux autres épreuves du diplôme sans s’être inscrit à la demande d’agrément, ou sans avoir obtenu l’agrément de son sujet de mémoire.

Le candidat qui souhaite s’inscrire à la demande d’agrément du sujet de mémoire doit dans un premier temps télécharger un dossier d’inscription sur le site Internet suivant : http://www.siec.education.fr . Le dossier est en ligne toute l’année.

En parallèle à ce téléchargement et à l’envoi du dossier papier au service gestionnaire, le candidat doit envoyer la version électronique de la demande d’agrément accompagnée du document disponible avec le dossier d’inscription par courrier électronique à l’adresse suivante : expertcompta@siec.education.fr

 

AVRIL 2018

Anticipez le dépôt de votre notice !

Pour soutenir en novembre 2018, vous devrez déposer votre notice avant le 12 mai. Toutefois, si vous effectuez votre demande d’agrément en mai, il vous restera très peu de temps pour rédiger votre mémoire en tenant compte des remarques du Jury ! L’ANECS vous conseille de faire votre demande d’agrément dès ce mois-ci !

Présentation de la notice :

La demande d’agrément du sujet doit comprendre :

  • une page de garde

  • une note explicative : celle-ci comporte environ cinq pages et expose les raisons du choix du sujet proposé, les objectifs du mémoire, les apports recherchés par le candidat et les possibilités qu’il a de les atteindre ainsi éventuellement que les limites du mémoire (domaines non abordés, aspects volontairement exclus,…). La nouvelle note du Jury précise que lors de la demande d’agrément, le candidat devra désormais préciser sur la note explicative la problématique retenue pour le choix de son sujet de mémoire. Cette problématique complètera les éléments déjà demandés.

  • une proposition de plan détaillé : le plan proposé doit comporter environ cinq pages ; il doit faire apparaître pour chaque section, chapitre ou partie du mémoire, de même que pour l’introduction et la conclusion, le nombre prévisionnel de pages ;

  • une bibliographie.

Les résultats des sessions d’agrément seront communiqués dans un délai de deux mois MAXIMUM suivant la date indiquée sur l’accusé de réception transmis par le service gestionnaire du diplôme.
Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

En cas de seconde demande d’agrément suite à un 4.2, la nouvelle note du Jury précise que le candidat devra désormais, lors de la nouvelle demande d’agrément, présenter, en préambule et sur une seule page, les changements qu’il a apportés par rapport à se première demande d’agrément.

 

Pour tout échange avec les services ou l’examinateur de la demande d’agrément, le candidat devra désormais utiliser exclusivement une adresse électronique personnelle.

MARS 2018

La rédaction de votre notice

  • La structuration des idées

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire.

Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan.

En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points.

Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie.

Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle.

Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

  • Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ? Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

FÉVRIER 2018

La recherche documentaire
Pour soutenir en novembre 2018, vous devrez déposer votre notice avant le 12 mai, la recherche documentaire est une étape clé dans la rédaction de votre notice.

Le deuxième point d’évaluation d’un mémoire est celui de l’appréciation de la qualité de la recherche documentaire et de la collecte des données. C’est en général un point faible des mémoires soutenus. La recherche documentaire est une étape essentielle car elle permet d’effectuer un état de l’art sur le sujet, d’extraire des idées et d’apporter des éléments de réponse à la question posée. Elle permet également au mémorialiste de faire de nouvelles propositions et de développer des idées novatrices sur le sujet qui a pu être traité dans des livres, des articles de revues professionnelles ou académiques, des mémoires universitaires ou d’expertise comptable, dans des thèses de doctorat ou dans des documents publiés sur des sites internet. Les thèses de doctorat sont très peu consultées et citées dans les bibliographies alors qu’elles représentent une source très riche d’informations. A contrario, il est déconseillé de citer les mémentos et les codes dans une bibliographie. Par ailleurs, il peut être très utile de collecter des informations secondaires sous forme d’entretiens auprès de spécialistes du sujet si le sujet est novateur et a fait l’objet de peu de publications. Le guide d’entretien et une analyse textuelle et lexicale des comptes rendus peuvent ainsi être présentés en annexe.

Les outils : Retrouvez nos conseils pour la rédaction de votre notice dans notre recueil : 5 exemples de notices avec les commentaires du Jury et 1 contre exemple (4.3).

 

JANVIER 2018

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en novembre 2018, vous devrez déposer votre notice avant le 12 mai. Ne tardez pas : Cherchez le thème de votre mémoire !

DÉCEMBRE 2017

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en mai 2018, vous devrez déposer votre notice avant le 13 mai 2017. Même si la date du 13 mai peut paraître lointaine, n’oubliez pas qu’une fois le thème de votre mémoire trouvé, il vous faudra encore effectuer la recherche documentaire, établir le plan de votre mémoire et rédiger votre notice …. Anticipez et chercher le thème de votre mémoire !

Nous vous invitons à privilégier un sujet qui fait l’objet de travaux durant votre stage. En effet, un sujet basé sur une expérience personnelle facilitera la rédaction de votre notice et de votre mémoire pour exposer les solutions que vous apportées aux problèmes rencontrés.

Retrouvez quelques conseils dans l’article de Prat dit Hauret Christian, Professeur des Universités de l’IAE de Bordeaux, membre du Jury du DEC, (novembre 2015), Les critères d’appréciation de la qualité du mémoire d’expertise comptable, Passerelle n°59, pages 12 et 13.

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr et votre demande doit être reçue au plus tard une semaine avant la date de fermeture administrative du SIEC (congés d’été et congés de Noël), au-delà, votre demande sera traitée à la réouverture du SIEC.

NOVEMBRE 2017

L’agrément

Pour soutenir votre mémoire aux épreuves du DEC, vous devez préalablement faire une demande d’agrément pour le sujet et le plan de votre mémoire.
Une fois votre notice déposée, le Jury peut vous attribuer :

-          4.1 : l’agrément est obtenu et est valable pour 4 sessions consécutives, soit 2 ans
-          4.2 :  Le sujet est accepté mais vous devrez présenter un nouveau plan
-          4.3 : le sujet est refusé et vous devrez présenter une nouvelle notice avec un nouveau sujet et un nouveau plan

En cas de 4.2 ou de 4.3, vous devrez représenter une demande d’agrément.

Toutefois, le 4.2 n’a pas pour effet de faire courir un nouveau délai de 6 mois avant le début des épreuves de la session à laquelle vous souhaitez soutenir.

Par contre, un 4.3 donne lieu à un nouveau délai de 6 mois à compter de la nouvelle date de demande d’agrément.

Les délais de réponse : Les réponses pour la demande d’agrément sont très variables, de 48 h à 2 mois. Attention, un délai long n’est pas synonyme de mauvais retour !
Dès réception de votre agrément, nous vous invitons à commencer la rédaction de votre mémoire.

 

OCTOBRE 2017

Date limite de dépôt : le 24 octobre 2017 à minuit, cachet de la Poste faisant foi, pour une soutenance en mai 2018 !

Rappel de la procédure de demande d’agrément : La demande d’agrément du sujet constitue une étape importante. En effet, un candidat ne peut s’inscrire à l’épreuve du mémoire sans avoir préalablement obtenu l’agrément de son sujet. En revanche, un candidat peut tout à fait s’inscrire aux deux autres épreuves du diplôme sans s’être inscrit à la demande d’agrément, ou sans avoir obtenu l’agrément de son sujet de mémoire.

Le candidat qui souhaite s’inscrire à la demande d’agrément du sujet de mémoire doit dans un premier temps télécharger un dossier d’inscription sur le site Internet suivant : http://www.siec.education.fr . Le dossier est en ligne toute l’année.

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr

 

SEPTEMBRE 2017

La rédaction de votre notice
Pour soutenir en mai 2018, vous devrez déposer votre notice avant le 24 octobre 2017. Commencez la rédaction de votre notice.

  • La structuration des idées ? 

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire. Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan. En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points. Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie. Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle. Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

  • Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ?

    Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

 

JUILLET 2017

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en mai 2018, vous devrez déposer votre notice avant octobre 2017. Ne tardez pas : Chercher le thème de votre mémoire !

Nous vous invitons à privilégier un sujet qui fait l’objet de travaux durant votre stage. En effet, un sujet basé sur une expérience personnelle facilitera la rédaction de votre notice et de votre mémoire pour exposer les solutions que vous apportez aux problèmes rencontrés.

Retrouvez quelques conseils dans l’article de Prat dit Hauret Christian, Professeur des Universités de l’IAE de Bordeaux, membre du Jury du DEC, (novembre 2015), Les critères d’appréciation de la qualité du mémoire d’expertise comptable, Passerelle n°59, pages 12 et 13. (Insérer un lien renvoyant vers l’article de « Les qualités primordiales de fon d’un mémoire d’expertise comptable » à « Le sujet choisi mérite également …..et du contrôleur de stage »)

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr et votre demande doit être reçue au plus tard une semaine avant la date de fermeture administrative du SIEC (congés d’été et congés de Noël), au-delà, votre demande sera traitée à la réouverture du SIEC.

JUIN 2017

L’agrément

Pour soutenir votre mémoire aux épreuves du DEC, vous devez préalablement faire une demande d’agrément pour le sujet et le plan de votre mémoire.

Une fois votre notice déposée, le Jury peut vous attribuer :

  • 4.1 : l’agrément est obtenu et est valable pour 4 sessions consécutives, soit 2 ans

  • 4.2 :  Le sujet est accepté mais vous devrez présenter un nouveau plan

  • 4.3 : le sujet est refusé et vous devrez présenter une nouvelle notice avec un nouveau sujet et un nouveau plan

 

En cas de 4.2 ou de 4.3, vous devrez représenter une demande d’agrément.

Toutefois, le 4.2 n’a pas pour effet de faire courir un nouveau délai de 6 mois avant le début des épreuves de la session à laquelle vous souhaitez soutenir.

Par contre, un 4.3 donne lieu à un nouveau délai de 6 mois à compter de la nouvelle date de demande d’agrément.

 

Les délais de réponse : Les réponses pour la demande d’agrément sont très variables, de 48 h à 2 mois. Attention, un délai long n’est pas synonyme de mauvais retour !

Dès réception de votre agrément, nous vous invitons à commencer la rédaction de votre mémoire.

 

MAI 2017

Date limite de dépôt : le 13 mai pour une soutenance en novembre 2017

Rappel de la procédure de demande d’agrément : La demande d’agrément du sujet constitue une étape importante. En effet, un candidat ne peut s’inscrire à l’épreuve du mémoire sans avoir préalablement obtenu l’agrément de son sujet. En revanche, un candidat peut tout à fait s’inscrire aux deux autres épreuves du diplôme sans s’être inscrit à la demande d’agrément, ou sans avoir obtenu l’agrément de son sujet de mémoire.

Le candidat qui souhaite s’inscrire à la demande d’agrément du sujet de mémoire doit dans un premier temps télécharger un dossier d’inscription sur le site Internet suivant : http://www.siec.education.fr . Le dossier est en ligne toute l’année.

En parallèle à ce téléchargement et à l’envoi du dossier papier au service gestionnaire, le candidat doit envoyer la version électronique de la demande d’agrément accompagnée du document disponible avec le dossier d’inscription par courrier électronique à l’adresse suivante : expertcompta@siec.education.fr

 

AVRIL 2017

Anticipez le dépôt de votre notice !

Pour soutenir en novembre 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 13 mai. Toutefois, si vous effectuez votre demande d’agrément en mai, il vous restera très peu de temps pour rédiger votre mémoire en tenant compte des remarques du Jury ! L’ANECS vous conseille de faire votre demande d’agrément dès ce mois-ci !
Présentation de la notice :

La demande d’agrément du sujet doit comprendre :

-          une page de garde

-          une note explicative : celle-ci comporte environ cinq pages et expose les raisons du choix du sujet proposé, les objectifs du mémoire, les apports recherchés par le candidat et les possibilités qu’il a de les atteindre ainsi éventuellement que les limites du mémoire (domaines non abordés, aspects volontairement exclus,…) ;

-          une proposition de plan détaillé : le plan proposé (cf. paragraphe « Plan du Mémoire » pages 3) doit comporter environ cinq pages ; il doit faire apparaître pour chaque section, chapitre ou partie du mémoire, de même que pour l’introduction et la conclusion, le nombre prévisionnel de pages ;

-          une bibliographie (v. supra page 3):

Les résultats des sessions d’agrément seront communiqués dans un délai de deux mois MAXIMUM suivant la date indiquée sur l’accusé de réception transmis par le service gestionnaire du diplôme.
Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

MARS 2017

La rédaction de votre notice

  • La structuration des idées ? 

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire.

Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan.

En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points.

Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie.

Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle.

Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

  • Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ? Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

FÉVRIER 2017

La recherche documentaire
Pour soutenir en novembre 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 13 mai, la recherche documentaire est une étape clé dans la rédaction de votre notice.

Le deuxième point d’évaluation d’un mémoire est celui de l’appréciation de la qualité de la recherche documentaire et de la collecte des données. C’est en général un point faible des mémoires soutenus. La recherche documentaire est une étape essentielle car elle permet d’effectuer un état de l’art sur le sujet, d’extraire des idées et d’apporter des éléments de réponse à la question posée. Elle permet également au mémorialiste de faire de nouvelles propositions et de développer des idées novatrices sur le sujet qui a pu être traité dans des livres, des articles de revues professionnelles ou académiques, des mémoires universitaires ou d’expertise comptable, dans des thèses de doctorat ou dans des documents publiés sur des sites internet. Les thèses de doctorat sont très peu consultées et citées dans les bibliographies alors qu’elles représentent une source très riche d’informations. A contrario, il est déconseillé de citer les mémentos et les codes dans une bibliographie. Par ailleurs, il peut être très utile de collecter des informations secondaires sous forme d’entretiens auprès de spécialistes du sujet si le sujet est novateur et a fait l’objet de peu de publications. Le guide d’entretien et une analyse textuelle et lexicale des comptes rendus peuvent ainsi être présentés en annexe.

Les outils : Retrouvez nos conseils pour la rédaction de votre notice dans notre recueil : 5 exemples de notices avec les commentaires du Jury et 1 contre exemple (4.3).

 

JANVIER 2017

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en novembre 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 13 mai. Ne tardez pas : Cherchez le thème de votre mémoire !

DÉCEMBRE 2016

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en novembre 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 13 mai 2017. Même si la date du 13 mai peut paraître lointaine, n’oubliez pas qu’une fois le thème de votre mémoire trouvé, il vous faudra encore effectuer la recherche documentaire, établir le plan de votre mémoire et rédiger votre notice …. Anticipez et chercher le thème de votre mémoire !

Nous vous invitons à privilégier un sujet qui fait l’objet de travaux durant votre stage. En effet, un sujet basé sur une expérience personnelle facilitera la rédaction de votre notice et de votre mémoire pour exposer les solutions que vous apportées aux problèmes rencontrés.

Retrouvez quelques conseils dans l’article de Prat dit Hauret Christian, Professeur des Universités de l’IAE de Bordeaux, membre du Jury du DEC, (novembre 2015), Les critères d’appréciation de la qualité du mémoire d’expertise comptable, Passerelle n°59, pages 12 et 13.

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr et votre demande doit être reçue au plus tard une semaine avant la date de fermeture administrative du SIEC (congés d’été et congés de Noël), au-delà, votre demande sera traitée à la réouverture du SIEC.

NOVEMBRE 2016

L’agrément

Pour soutenir votre mémoire aux épreuves du DEC, vous devez préalablement faire une demande d’agrément pour le sujet et le plan de votre mémoire.
Une fois votre notice déposée, le Jury peut vous attribuer :

-          4.1 : l’agrément est obtenu et est valable pour 4 sessions consécutives, soit 2 ans
-          4.2 :  Le sujet est accepté mais vous devrez présenter un nouveau plan
-          4.3 : le sujet est refusé et vous devrez présenter une nouvelle notice avec un nouveau sujet et un nouveau plan

En cas de 4.2 ou de 4.3, vous devrez représenter une demande d’agrément.

Toutefois, le 4.2 n’a pas pour effet de faire courir un nouveau délai de 6 mois avant le début des épreuves de la session à laquelle vous souhaitez soutenir.

Par contre, un 4.3 donne lieu à un nouveau délai de 6 mois à compter de la nouvelle date de demande d’agrément.

Les délais de réponse : Les réponses pour la demande d’agrément sont très variables, de 48 h à 2 mois. Attention, un délai long n’est pas synonyme de mauvais retour !
Dès réception de votre agrément, nous vous invitons à commencer la rédaction de votre mémoire.

 

OCTOBRE 2016

Date limite de dépôt : le 24 octobre pour une soutenance en mai 2017 !

Rappel de la procédure de demande d’agrément : La demande d’agrément du sujet constitue une étape importante. En effet, un candidat ne peut s’inscrire à l’épreuve du mémoire sans avoir préalablement obtenu l’agrément de son sujet. En revanche, un candidat peut tout à fait s’inscrire aux deux autres épreuves du diplôme sans s’être inscrit à la demande d’agrément, ou sans avoir obtenu l’agrément de son sujet de mémoire.

Le candidat qui souhaite s’inscrire à la demande d’agrément du sujet de mémoire doit dans un premier temps télécharger un dossier d’inscription sur le site Internet suivant : http://www.siec.education.fr . Le dossier est en ligne toute l’année.

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr

 

SEPTEMBRE 2016

La rédaction de votre notice
Pour soutenir en mai 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 24 octobre 2016. Commencez la rédaction de votre notice.

  • La structuration des idées ? 

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire. Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan. En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points. Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie. Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle. Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

  • Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ?

    Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

 

JUILLET 2016

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en mai 2017, vous devrez déposer votre notice avant le 24 octobre 2016. Ne tardez pas : Chercher le thème de votre mémoire !

Nous vous invitons à privilégier un sujet qui fait l’objet de travaux durant votre stage. En effet, un sujet basé sur une expérience personnelle facilitera la rédaction de votre notice et de votre mémoire pour exposer les solutions que vous apportez aux problèmes rencontrés.

Retrouvez quelques conseils dans l’article de Prat dit Hauret Christian, Professeur des Universités de l’IAE de Bordeaux, membre du Jury du DEC, (novembre 2015), Les critères d’appréciation de la qualité du mémoire d’expertise comptable, Passerelle n°59, pages 12 et 13 : lire l'article

Attention, la procédure de demande d’agrément a été légèrement modifiée par la note du jury du 23 juin 2016. Vous devez désormais envoyer la version électronique de votre demande d’agrément à expertcompta@siec-education.fr et votre demande doit être reçue au plus tard une semaine avant la date de fermeture administrative du SIEC (congés d’été et congés de Noël), au-delà, votre demande sera traitée à la réouverture du SIEC.

JUIN 2016

L’agrément

Pour soutenir votre mémoire aux épreuves du DEC, vous devez préalablement faire une demande d’agrément pour le sujet et le plan de votre mémoire.

Une fois votre notice déposée, le Jury peut vous attribuer :

  • 4.1 : l’agrément est obtenu et est valable pour 4 sessions consécutives, soit 2 ans

  • 4.2 :  Le sujet est accepté mais vous devrez présenter un nouveau plan

  • 4.3 : le sujet est refusé et vous devrez présenter une nouvelle notice avec un nouveau sujet et un nouveau plan

 

En cas de 4.2 ou de 4.3, vous devrez représenter une demande d’agrément.

Toutefois, le 4.2 n’a pas pour effet de faire courir un nouveau délai de 6 mois avant le début des épreuves de la session à laquelle vous souhaitez soutenir.

Par contre, un 4.3 donne lieu à un nouveau délai de 6 mois à compter de la nouvelle date de demande d’agrément.

 

Les délais de réponse : Les réponses pour la demande d’agrément sont très variables, de 48 h à 2 mois. Attention, un délai long n’est pas synonyme de mauvais retour !

Dès réception de votre agrément, nous vous invitons à commencer la rédaction de votre mémoire.

 

MAI 2016

Date limite de dépôt : le 14 mai pour une soutenance en novembre 2016

Rappel de la procédure de demande d’agrément : La demande d’agrément du sujet constitue une étape importante. En effet, un candidat ne peut s’inscrire à l’épreuve du mémoire sans avoir préalablement obtenu l’agrément de son sujet. En revanche, un candidat peut tout à fait s’inscrire aux deux autres épreuves du diplôme sans s’être inscrit à la demande d’agrément, ou sans avoir obtenu l’agrément de son sujet de mémoire.

Le candidat qui souhaite s’inscrire à la demande d’agrément du sujet de mémoire doit dans un premier temps télécharger un dossier d’inscription sur le site Internet suivant : http://www.siec.education.fr . Le dossier est en ligne toute l’année.

En parallèle à ce téléchargement et à l’envoi du dossier papier au service gestionnaire, le candidat doit envoyer la version électronique de la demande d’agrément accompagnée du document disponible avec le dossier d’inscription par courrier électronique à l’adresse suivante : agrementdec@siec.education.fr

 

AVRIL 2016

Anticipez le dépôt de votre notice !

Pour soutenir en novembre 2016, vous devrez déposer votre notice avant le 14 mai. Toutefois, si vous effectuez votre demande d’agrément en mai, il vous restera très peu de temps pour rédiger votre mémoire en tenant compte des remarques du Jury ! L’ANECS vous conseille de faire votre demande d’agrément dès ce mois-ci !
Présentation de la notice :

La demande d’agrément du sujet doit comprendre :

-          une page de garde

-          une note explicative : celle-ci comporte environ cinq pages et expose les raisons du choix du sujet proposé, les objectifs du mémoire, les apports recherchés par le candidat et les possibilités qu’il a de les atteindre ainsi éventuellement que les limites du mémoire (domaines non abordés, aspects volontairement exclus,…) ;

-          une proposition de plan détaillé : le plan proposé (cf. paragraphe « Plan du Mémoire » pages 3) doit comporter environ cinq pages ; il doit faire apparaître pour chaque section, chapitre ou partie du mémoire, de même que pour l’introduction et la conclusion, le nombre prévisionnel de pages ;

-          une bibliographie (v. supra page 3):

Les résultats des sessions d’agrément seront communiqués dans un délai de deux mois MAXIMUM suivant la date indiquée sur l’accusé de réception transmis par le service gestionnaire du diplôme.
Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

 

MARS 2016

La rédaction de votre notice
Pour soutenir en novembre 2016, vous devrez déposer votre notice avant le 14 mai. Commencez la rédaction de votre notice.

  • La structuration des idées ? 

Une fois, la recherche documentaire effectuée et les informations collectées, une étape cruciale et décisive est celle de la structuration des idées et de la rédaction du plan. Au cours de cette étape, le premier travail consiste à faire émerger les idées qui sont les réponses apportées à la question centrale du mémoire. Mais d’où viennent les idées ? Elles ont en général trois origines : ce que le mémorialiste a lu, ce qu’il a vécu et ce qu’il a pensé. C’est la triangulation de ces trois types d’idées qui constitue le fond du mémoire. Il appartient alors au candidat de structurer de manière cohérente ses idées. Cela pose la question du type de plan. En général, le plan proposé est thématique et progressif. Différents thèmes sont ainsi développés dans le mémoire tout en ayant un lien logique entre eux. Le plan du mémoire doit être progressif et les autres types de plan « dialectique, semi-dialectique ou chronologique) ne sont pas adaptés. Une autre qualité que le plan doit respecter est l’équilibre entre les deux parties qui sont en général au nombre de 2 ou de 3. Le mémoire ne devant pas dépasser 100 pages, si l’on exclut l’introduction (environ 5 pages) et la conclusion (3 pages), le développement est articulé autour de 90 pages, soit 2 parties de 45 pages chacune ou 3 parties de 30 pages avec selon les cas 2 ou 3 sections, sous-détaillées en 2 ou 3 points. Par ailleurs, le mémoire comprend une note de synthèse, un sommaire, une table des abréviations, une bibliographie et des annexes. Ainsi, il est fortement recommandé de faire un plan progressif qui met en évidence les idées exprimées selon un ordre logique. Il est également nécessaire de vérifier que chaque partie apporte des éléments de réponses au sujet tout en évitant que certains titres de parties ou de chapitres ne reprennent le titre du mémoire. De plus, par soucis d’honnêteté intellectuelle, il est nécessaire de noter entre guillemets les idées et les expressions empruntées à des auteurs qui sont cités dans la bibliographie. Le quatrième élément d’appréciation de la qualité du mémoire est la pertinence et la « profondeur » des idées exprimées. S’apprécie à ce stade, ce qui constitue le cœur du mémoire, à savoir sa puissance intellectuelle. Au final, l’agrément du sujet est généralement obtenu sans difficulté quand le mémoire proposé présente les qualités suivantes : apport technique et méthodologique à la profession, qualité de la bibliographie, pertinence du plan avec le sujet choisi, et adéquation des idées et des développements exprimés avec le sujet.

  • Combien de niveaux de détail dans le plan détaillé ? Retrouvez nos conseils dans notre recueil de notices

 

FEVRIER 2016

La recherche documentaire
Pour soutenir en novembre 2016, vous devrez déposer votre notice avant le 14 mai, la recherche documentaire est une étape clé dans la rédaction de votre notice.

Le deuxième point d’évaluation d’un mémoire est celui de l’appréciation de la qualité de la recherche documentaire et de la collecte des données. C’est en général un point faible des mémoires soutenus. La recherche documentaire est une étape essentielle car elle permet d’effectuer un état de l’art sur le sujet, d’extraire des idées et d’apporter des éléments de réponse à la question posée. Elle permet également au mémorialiste de faire de nouvelles propositions et de développer des idées novatrices sur le sujet qui a pu être traité dans des livres, des articles de revues professionnelles ou académiques, des mémoires universitaires ou d’expertise comptable, dans des thèses de doctorat ou dans des documents publiés sur des sites internet. Les thèses de doctorat sont très peu consultées et citées dans les bibliographies alors qu’elles représentent une source très riche d’informations. A contrario, il est déconseillé de citer les mémentos et les codes dans une bibliographie. Par ailleurs, il peut être très utile de collecter des informations secondaires sous forme d’entretiens auprès de spécialistes du sujet si le sujet est novateur et a fait l’objet de peu de publications. Le guide d’entretien et une analyse textuelle et lexicale des comptes rendus peuvent ainsi être présentés en annexe.

Les outils : Retrouvez nos conseils pour la rédaction de votre notice dans notre recueil : 5 exemples de notices avec les commentaires du Jury et 1 contre exemple (4.3).

 

JANVIER 2016

Définissez le thème de votre mémoire !
Pour soutenir en novembre 2016, vous devrez déposer votre notice avant le 14 mai. Ne tardez pas : Chercher le thème de votre mémoire !