L’ANECS et le CJEC s’internationalisent ! | ANECS

L’ANECS et le CJEC s’internationalisent !

Le 5 décembre dernier, l’ANECS et le CJEC ont eu le plaisir de participer à la première édition du Young professionnals’ day d’Accountancy Europe, à Bruxelles. Cette journée a rassemblé 30 participants, âgés de 35 ans en moyenne, venus de 14 pays. Cette rencontre inédite a été l’occasion de parler du futur de la profession, de son attractivité mais aussi de vous représenter et de comparer notre fonctionnement à ce qui se fait ailleurs en Europe. Données Partagées vous raconte cette journée.

A l’origine, il y avait la FEE, Fédération des experts-comptables européens, créée il y a 30 ans, en 1987. Depuis décembre 2016, elle porte un nouveau nom : Accountancy Europe. Cet organisme représente environ un million de professionnels dans 37 pays, dont 28 pays de l’Union Européenne, pour 50 membres. En France, ses membres sont le Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables, la Compagnie nationale des commissaires aux comptes et l’IFEC.

Ses rôles : influencer la législation, aider les professionnels à façonner l’avenir et faciliter la coopération entre ses membres.

Aujourd’hui, Accountancy Europe souhaite donner la parole et plus de place aux jeunes professionnels européens, d’où l’initiative de cette journée qui leur était dédiée et durant laquelle nous avons rencontré nos homologues venus de 14 pays : Autriche, Belgique, Espagne, Danemark, France, Irlande, Islande, Italie, Lituanie, Pays-Bas, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni et Suède.

Lors de cette rencontre, nous avons eu le plaisir de constater que nous étions parmi les jeunes professionnels les plus structurés d’Europe ! Dans certains pays, les jeunes n’ont pas la chance d’avoir une structure dédiée à leurs problématiques, dans d’autres il existe une association depuis peu de temps seulement. Ailleurs encore, la question des jeunes est gérée en interne par les instances ce qui, bien que permettant une force de frappe plus importante, peut également poser la question d’une totale liberté d’action.

Autre différence, un nombre important de participants représentait le marché de l’audit, majoritairement constitué par les Big 4 et avec un nombre limité de petits cabinets. Les problématiques que ces jeunes professionnels rencontrent sont ainsi différentes de celles de ceux qui ont choisi ou se dirigent vers l’exercice libéral. Toutefois, améliorer la répartition entre vie personnelle et vie professionnelle et garder les jeunes dans la profession lorsqu’ils l’ont choisie sont des objectifs majeurs communs.

En somme, les jeunes professionnels européens sont à l’image de la profession dans les différents pays du continent : très hétéroclites. Pour autant, tous ont compris que l’avenir de la profession passera par le numérique Et tous ont l’envie de se rapprocher et de travailler ensemble !

Cette journée nous a aussi donné l’opportunité de présenter des demandes concrètes à Accountancy Europe, qui pourraient bénéficier aux jeunes professionnels partout en Europe.

L’ANECS a ainsi fait part d’un besoin croissant chez les stagiaires souhaitant effectuer tout ou partie de leur stage à l’étranger et chez les étudiants en comptabilité supérieur : celui de trouver des offres d’emploi et de stage.

Côté CJEC, l’internationalisation des marchés fait naître la nécessité de traiter certains dossiers clients en relation avec un expert-comptable d’un autre pays.

Pour répondre à ces deux problématiques, nous avons proposé l’idée d’une plateforme européenne commune sur laquelle les jeunes professionnels de l’espace Schengen, voire au-delà, les institutions qui les représentent, mais aussi les aînés, pourraient déposer et rechercher des offres tant de stage que d’assistance sur mission. Une telle plateforme, gérée par Accountancy Europe, bénéficierait d’une plus grande visibilité et pourrait constituer un canal de diffusion principal pour les offres de la profession. Cela pourrait également permettre de rapprocher aînés et jeunes et aux nouvelles compétences de voyager plus rapidement, au bénéfice de tous.

Nous espérons que ce projet ambitieux, et beaucoup d’autres, pourront voir le jour sous une forme ou sous une autre. Une chose est sûre, d’autres échanges constructifs entre jeunes professionnels européens sont à venir et rendez-vous est pris pour le mois de juin 2018, qui devrait voir la seconde édition du Young professionnals’ day d’Accountancy Europe !