Les professions libérales françaises à l'international | ANECS

Les professions libérales françaises à l'international

Les activités libérales, secteur économique dynamique avec environ 750 000 entreprises, 190 milliards d’euros de chiffre d’affaires et près de 1 650 000 emplois salariés, constituent un gisement d’internationalisation pour l’économie française. Toutefois, et comme l’indique l’Insee, l’ouverture à l’international des activités libérales reste encore limitée. L’étude s’est focalisée sur trois professions libérales : architecte, avocat, expert-comptable dont la propension à rechercher une ouverture vers les marchés internationaux est plus marquée en raison principalement de leur proximité et d’activités complémentaires à celles d’entreprises plus exportatrices par nature. Ainsi, une progression de la proportion de cabinets exportateurs parmi ces trois professions peut être relevée. Néanmoins, « en termes de chiffre d’affaires, le poids des exportations est resté stable entre 1995 et 2010 ».
La mission confiée par la DGE (Direction Générale des Entreprises - Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique) au cabinet Strasbourg Conseil a permis de caractériser les entreprises libérales orientées vers une démarche exportatrice et de formuler une série de recommandations à l’intention des Ordres professionnels de chacune des trois professions et des organismes institutionnels concernés.

Découvrez les résultats de l'"Étude relative au positionnement international des professions libérales françaises" menée par le Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique et la Direction Générale des Entreprises.

Télécharger la synthèse de l'étude