Le mot du président | ANECS

Le mot du président

LE NOAN Yannick
Yannick LE NOAN Président L'ANECS president@anecs.org

Impliquez les stagiaires !

Élu depuis octobre, j’ai eu la chance, au cours de mes premiers mois de mandature, de participer à plusieurs événements de la profession. J’ai ainsi pu constater à quel point celle-ci était dynamique, vaste et riche à de nombreux niveaux. Cependant, chacun sait qu’elle est aussi confrontée à une problématique d’attractivité, et ce malgré les nouvelles missions de plus en plus intéressantes qu’offrent les cabinets. En effet, il est aujourd’hui non seulement difficile de recruter mais également de conserver les jeunes tout comme il est difficile de les intéresser aux actions de la profession ou aux instances.

Pour répondre à cette situation, l’ANECS constitue un bon relais d’information et de motivation de la nouvelle génération. Pour cela, nous avons besoin de communiquer encore mieux avec les instances, et notamment au niveau régional. Nous sommes parfois consultés très tard, voire pas du tout, sur des actions qui nous concernent directement. Or, avec une meilleure concertation en amont et le temps d’une bonne préparation, nous savons que nous pouvons mobiliser les jeunes et les impliquer plus sérieusement dans les événements proposés par les institutions.

Au-delà de l’appui des instances, une plus grande sensibilisation des maîtres de stage semble aussi nécessaire. Nos maîtres de stage nous accompagnent de manière efficace professionnellement. Pour autant,  ils pourraient également impliquer et guider le stagiaire dans la vie des instances. Par exemple, une forme de souplesse, déjà présente dans certains cabinets, pourrait être généralisée afin de faciliter la participation du stagiaire aux actions institutionnelles et notamment aux grands événements tels que le Congrès ou les Assises. Il n’y a que des avantages à avoir des stagiaires impliqués au sein de la profession.

Pour alimenter cette dynamique, l’Ordre et la Compagnie pourraient instituer des moments de partage entre les maîtres de stage, les élus régionaux et les stagiaires dans un cadre moins solennel. Un autre moyen de se rencontrer et d’échanger avec l’ensemble des acteurs qui participe à la formation du stagiaire.

Le jeune stagiaire n’est pas le seul décisionnaire de son implication : l’environnement qui l’entoure est capital pour l’inciter à s’investir davantage pour la profession.

Yannick LE NOAN
Président de l'ANECS