Commission Attractivité de la CNCC | ANECS

Commission Attractivité de la CNCC

Réunion d'information

Cyrille Reclus, Président de l'ANECS et Véronique Deschamps, Déléguée générale ANECS & CJEC, participent à la Commission Attractivité de la CNCC.

Compte-rendu

Attractivité : Des propositions présentées aux Assises de la CNCC les 3 et 4 décembre prochains

 

Lors des Estivales 2015, Denis LESPRIT, Président de la CNCC, avait lancé les Etats généraux de l’attractivité après s’être entretenu avec Jonathan SCHUSTER, alors Président de l’ANECS, David LADAME, Président du CJEC et Yves PASCAULT, Vice-président du CJEC en charge de l’audit, sur les problématiques rencontrées par les jeunes professionnels.

S’en sont suivies tout au long de l’été et du mois de septembre, des rencontres entre les Présidents de chaque CRCC et les présidents ANECS et CJEC de chaque région afin de recueillir le ressenti et les propositions des jeunes professionnels. Puis l’ensemble de ces entretiens ont été restitués au cours de la réunion des Etats généraux du 8 octobre rassemblant de nombreux élus et représentants de l’ANECS et du CJEC.

C’est à partir des constats du 8 octobre que la Commission Jeunes et Attractivité de la CNCC, présidée par Emmanuel CORDIER a travaillé à la structuration des réponses pouvant être apportées.

Trois grands axes de travail se sont dégagés :

  1. « Améliorer les conditions du stage » piloté par l’ANECS

  2. « Faciliter l’accès au premier mandat » piloté par le CJEC

  3. « Communication » piloté par Frédéric GOUVET

 

« Améliorer les conditions du stage » piloté par l’ANECS / Cyrille RECLUS

Le groupe de travail s’est concentré sur les freins à l’attractivité :

-          Entrée en stage avec un DSCG incomplet. On s’aperçoit que les professeurs de master CCA poussent les étudiants à s’inscrire en stage dès le master CCA obtenu, ce qui va à l’encontre des nos préconisations. Une communication pédagogique sur ce corps professoral serait possible

-          Renforcement à l’entrée en stage des vérifications auprès du maître de stage sur sa réelle capacité à fournir suffisamment de travaux d’audit à son stagiaire

Emmanuel CORDIER a rappelé le projet de Denis LESPRIT, c’est-à-dire renforcer la cogestion du stage entre OEC et CNCC.

 

« Faciliter l’accès au premier mandat » piloté par le CJEC / Yves PASCAULT et Virginie LECOMTE

Deux cibles sont identifiées :

-          Les jeunes (sujet maîtrisé par le CJEC) avec des outils déjà existants et à disposition qu’il faut faire connaître aux aînés via la CNCC

  • Bourse des compétences

  • La Before Audit du CJEC en amont des Assises comme son nom l’indique

  • Mentoring audit à mettre en place avec le soutien de la CNCC

-          Les aînés 

  • Transmission des mandats CAC (dédramatiser la sous-traitance et le recours à un jeune). Proposition d’un guide de la transmission à destination des anciens

  • Axer sur les rencontres intergénérationnelles au sein des régions et au niveau national, nous avons proposé pour les Assises 2016 de faire un atelier sur la transmission, la question de la poursuite des mandats et la valeur patrimoniale des cabinets CAC

  • Faire participer et communiquer sur nos Before sur la cible des aînés pour qu’ils y viennent écouter, témoigner et rencontrer des jeunes

  • Nous avons proposé la question de mettre un âge limite pour signer les mandats.

 

« Communication » piloté par Frédéric GOUVET et Nina CAMATTA

L’objectif serait de créer des outils de communication, segmentés par cible, efficaces et facilement utilisables par les CRCC.

Ces outils seraient réalisés par la CNCC.

 

Ce plan d’actions sera travaillé pour une présentation concrète aux Assises.