Le stage en Nouvelle Calédonie | ANECS

Le stage en Nouvelle Calédonie

La Nouvelle-Calédonie, plus communément appelé « Le Caillou ». Un paradis sur terre à la portée des Français mais très peu visitée de par son éloignement.

Le stage DEC à l’étranger ? Tout le monde en parle mais parfois la barrière de la langue, la diversification des méthodes comptables et de la fiscalité propre à chaque pays peuvent être un frein à la décision de l’expatriation.

Mais l’expatriation ne concerne pas forcément des pays étrangers. Nous oublions parfois que nos territoires français nous offrent la possibilité de s’éloigner de notre métropole française afin de découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles cultures.

 

Le DEC en Nouvelle-Calédonie c’est possible ?

Le Décret N° 2012-432 du 30 mars 2012 relatif au diplôme d'expertise comptable stipule qu’il est possible d'effectuer 36 mois de stage dans une collectivité d'outre-mer ou en Nouvelle-Calédonie ou dans un Etat francophone (article 71 a du décret susvisé).

La profession comptable en Nouvelle-Calédonie :

L’exercice de la profession d’expert-comptable et de comptable libéral en Nouvelle-Calédonie a été réglementée par la délibération n°081/CP du 16 avril 2002.

A la suite de cette délibération « l’Ordre des experts-comptables et comptables libéraux », chargé de représenter, défendre et organiser la profession en Nouvelle-Calédonie a donc été créée.

Petite particularité : Il est stipulé au point 5 dans la délibération n°081/CP du 16 avril 2002 : De “ne pas être inscrit au tableau d'un Ordre ou à tout autre organisme autorisant à exercer la profession d'expert-comptable hors de la Nouvelle-Calédonie.”

En d’autres termes, il n’est pas possible de s’inscrire à l’Ordre de Nouvelle-Calédonie si l’on est déjà inscrit dans un autre Ordre existant.

Le site de l’Ordre : http://www.oecca.nc/

 

Travailler en Nouvelle-Calédonie c’est possible ?

En 2018, l’Ordre de Nouvelle-Calédonie comptait 59 membres personnes physiques inscrites et 37 membres personnes morales qui pourront vous accueillir dans le cadre de votre stage !

La réponse est donc oui !

Cependant, en juillet 2010, le congrès de la Nouvelle-Calédonie a adopté la loi du pays relative à la protection, à la promotion et au soutien de l'emploi local.

L’emploi local ne concerne pas, jusqu’à présent, les métiers d’expertise comptable et de commissariat aux comptes.

 

Conditions administratives :

La Nouvelle-Calédonie est une collectivité d’Outre-mer. Tout ressortissant Français est donc en mesure de travailler en Nouvelle-Calédonie.

Toutes personnes ne possédant pas la nationalité française, y compris les ressortissants de l’Union Européenne doivent effectuer leurs demandes d'autorisation de travail auprès de l'Ambassade ou du Consulat de France, avant leurs entrées en Nouvelle-Calédonie.

Système de sécurité social en Nouvelle-Calédonie :

Il convient de remarquer que la Nouvelle-Calédonie dispose d'un régime propre de sécurité sociale, distinct du régime métropolitain, et couvrant l'ensemble des risques.

Aussi, dès que vous exercez une activité professionnelle en Nouvelle-Calédonie (sauf si vous êtes "détaché" par votre employeur dans le cadre du décret de coordination des régimes métropolitains et calédoniens), vous êtes assujetti à la législation calédonienne de sécurité sociale et bénéficiez de ses prestations pour vous-même et les membres de votre famille qui résident sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie, en vous adressant aux organismes locaux de Sécurité sociale.

Le régime calédonien de protection sociale est géré par la Caisse de Compensation des Prestations Familiales, des Accidents du Travail et de Prévoyance des travailleurs de Nouvelle-Calédonie (CAFAT).

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à vous rendre sur le site :

https://www.cleiss.fr/particuliers/partir/travailler/expatriation/nc

 

La fiscalité en Nouvelle-Calédonie :

Comme pour la Sécurité sociale, la Nouvelle-Calédonie dispose d’un régime d’imposition particulier, propre au gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Distinct du système métropolitain, il lui emprunte certains impôts et taxes en les adaptant.

Tableau

Le DEC en Nouvelle-Calédonie :

Maître de stage trouvé, contrat signé et billet d’avion en poche (aïe ! oui le prix fait très mal sur le coup mais, lorsque l’on arrive sur ce petit bout de paradis, tout est oublié !), il ne reste plus qu’à préparer ton DEC ! Pour cela rien de plus simple :

Quelles formalités par rapport à l’Ordre ?

L’inscription doit obligatoirement être effectuée auprès de l’Ordre de Paris Ile-de-France (Article 507 du stage d’expertise comptable : “Les candidats effectuant leur stage dans les collectivités d'outre-mer ou en Nouvelle-Calédonie ainsi que ceux effectuant tout ou partie de leur stage hors Union européenne adressent leur demande d'inscription en stage au Conseil régional de l'Ordre de Paris Ile-de-France”.
Les formations dans le cadre du stage DEC ont lieu une fois par an sur une durée de 6 jours.

Y a-t-il une section ANECS en Nouvelle-Calédonie ?

La réponse est oui ! Le Bureau de l’ANECS Nouvelle-Calédonie compte actuellement 4 membres en charge de vous tenir informés des formations qui auront lieu, où et à quelle date et qui répondront à vos questions concernant le stage.

 

Et le retour en France c’est possible ?

Rien de tel qu’un retour d’expérience ! Pour ma part, je suis arrivée en Nouvelle-Calédonie à l’âge de 3 ans et y suis restée jusqu’à l’obtention de mon Baccalauréat. Notre scolarité est basée sur le système français avec 2 différences, l’histoire de la Nouvelle-Calédonie a été rajoutée au programme d’Histoire et les examens ont lieu au mois de novembre/décembre.

Une fois le Bac en poche, j’ai décidé de m’envoler direction Montpellier (une ville étudiante et ensoleillée pour une arrivée en douceur en France) dans laquelle j’ai étudié le DCG et DSCG. Durant ces 5 années, j’ai effectué une partie de mes stages en Nouvelle-Calédonie et l’autre partie dans un cabinet Montpelliérain.

A la fin de ces 5 années, j’ai choisi de m’accorder une année durant laquelle je suis partie en Australie dans le cadre d’un Working Holiday Visa afin d’améliorer mon anglais. Ce fut l’une des plus belles expériences de ma vie que je conseillerai à chacun d’entre vous !

Une fois l’année de mon WHV écoulée, je n’ai eu d’autre choix que de quitter l’Australie. Je suis donc retournée 6 mois en Nouvelle-Calédonie durant lesquels j’ai travaillé dans un cabinet d’expertise comptable ou je produisais les comptes annuels et Etats Financiers.

Cependant, attirée par l’international, j’ai donc décidé de rentrer en France, à Paris, ou j’ai eu la chance d’intégrer un cabinet de réseau international, dans la branche spécialisée IBS (International Business Services) dans lequel j’entamais en novembre dernier ma 3e année d’expérience professionnelle.

Il m’a fallu à peine quelques semaines pour me familiariser à nouveaux avec les taxes françaises.

La transition France métropolitaine/Nouvelle-Calédonie ?

Rien de plus facile au niveau du travail ! Pour ma part le plus compliqué a été de troquer mes week-ends catamarans contre des week-ends au musée !

Encadré

La Nouvelle-Calédonie c’est quoi ?

Un archipel lointain et paradisiaque découvert en 1774 par James Cook. Découverte par les Anglais, la Nouvelle-Calédonie porta d’abord le nom de New-Caledonia en raison de sa ressemblance avec la Calédonie des terres écossaises. Les Anglais portant peu d’intérêt pour cette île, le contre-amiral Febvrier-Despointes la proclama colonie française à Balade le 4 septembre 1853.

Où est-ce ?

Située dans l’Océan Pacifique entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie se situe à environ 16 740 kilomètres de la France. Il faut compter approximativement 24 h de voyage pour se rendre de France en Nouvelle-Calédonie

Et le Référendum on en parle ?

Ces derniers mois, le référendum sur l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie n’est pas passé inaperçu. Souvent relayé sur l’ensemble des réseaux de communication, la probabilité d’une Nouvelle-Calédonie indépendante a soulevé beaucoup d’inquiétude chez grand nombre d’entre nous. Cependant, à l’issue du premier vote, c’est le non qui l’a emporté.

Les petits plus :

Petit point sur la monnaie ! Il faut savoir que l’Euro n’est pas arrivé jusqu’en Nouvelle Calédonie. Nous sommes encore en francs Pacifique CFP (1€=119.331742 francs CFP). Il s’agit d’un taux fixe.

Conseils côté culinaire :

••Le Bougna (plat local cuisiné dans des feuilles de bananier et enterré sous des pierres chaudes pour une cuisson à l’étouffé)

••La salade tahitienne : plat à base de poisson cru mariné dans du lait de coco

••La salade de cerf : marinée dans le Soyo (sauce soja).

Une vraie tuerie !

Que visiter ?

•• L’île des pins où “l’île la plus proche du paradis”

•• Nos magnifiques îles loyautés :

–– Maré

–– Lifou

–– Ouvea

•• Le phare Amédée : La journée complète inclut le repas, un spectacle de danse, une démonstration de nouage de paréo, une démonstration de grimper de cocotier

••L’îlot maître : pour une journée farniente ou si tu es fan de kite surf !

•• Le sud : connu pour sa terre rouge et ses paysages magnifique. Ne surtout pas manquer le trou bleu de Yaté !

•• La côte oubliée

•• La poule de Hienghène

•• La cascade de tao

Lexique Calédonien :

•• « Claquette » = « Tong » (mot à bannir de ton vocabulaire si tu ne veux pas être traiter de Zoreille)

•• « Zoreille » = Métropolitain installé depuis peu de temps (ou en d’autres termes toi !)

•• Pochon = sac plastique

•• « C’est fin choc » = « c’est vraiment bien »

•• « Tata » = « Au revoir »

•• « Awa » = selon l’intonation « ah bon ? » « Non »

•• « Cagou » = oiseau emblématique de la nouvelle Calédonie qui ne vole pas et qui aboit

•• « Roussette » = grande chauve-souris qui se mange

Sources :

http://www.oec-paris.fr/devenir-expert-comptable/etrestagiaire/statut-et-conditions-dentree---2273

http://www.oecca.nc/

https://service-public.nc/particuliers/travail/emploi/travailleurs-etrangers

https://www.cleiss.fr/particuliers/partir/travailler/expatriation/nc

https://dsf.gouv.nc/portal/page/portal/dsf/reglementation

Violaine BRESSO, Expert-comptable mémorialiste