Le stage au Royaume-Uni | ANECS

Le stage au Royaume-Uni

Présentation générale :

Cinquième puissance économique mondiale, le Royaume-Uni est encore aujourd’hui l’un des pays les plus performants de l’Union européenne. Le pays a connu ces trente dernières années de profondes mutations économiques.

L’économie britannique a montré jusqu’à présent une importante résilience depuis le résultat du référendum sur la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. L’économie britannique a mieux résisté à l’incertitude avec une croissance solide en amont du référendum « Brexit » et aussi directement après le résultat.

Principaux secteurs d'activité :

Le secteur des services, moteur de la croissance économique, représente près des trois quarts du PIB et emploie 80 % de la population. La City de Londres demeure une place financière de première importance, faisant du pays le second exportateur mondial de services commerciaux. Par ailleurs, les industries électronique, pharmaceutiques et énergétiques sont aujourd’hui parmi les plus compétitives d’Europe.

Londres accueille la plus importante proportion d'habitants ayant une autre langue principale que l'anglais soit 22,1 % de la population totale.

Quel est le coût de la vie au Royaume-Uni ?

Le coût de la vie est 33 % plus élevé qu’en France en comparant les capitales. Le salaire brut annuel probable d’un stagiaire expert-comptable est compris entre 26 000 à 28 000 livres (1,00 GPB équivaut à 1,13 euros en octobre 2018). Le taux de cotisation salarial est de 12 % et le taux de cotisation patronale est de 13,8 % en moyenne.

Quels cabinets ou entreprises cibler pour votre recherche d’emploi ?

Malgré sa deuxième place au classement mondial, le cabinet PwC conserve la première place du classement britannique en 2017 après une performance record l'année précédente. Le cabinet s'est recentré sur les solutions technologiques et s'attache à attirer de nouveaux talents dans les mois à venir avec des plans d'embauche de 1 200 diplômés et de 140 apprentis.

EY est également un des leaders au Royaume-Uni et utilise une méthodologie d’audit globale dans plus de 130 pays, dont la France et le Royaume-Uni.

Ce cabinet déploie les démarches et les outils d'audit les plus récents qui s’articulent selon une méthode globale. Il offre ainsi l’opportunité de découvrir toute l’envergure et la diversité des activités métiers en France comme au Royaume-Uni.

Les 5 cabinets regroupant les plus grosses parts de marché sont PwC, Deloitte, EY, KPMG et Grant Thornton UK, suivis de près par BDO, RSM et Smith & Williamson.

Il existe également quelques cabinets francophones tels que AccountsCo, FRAccountants et EuroAccounting.

Les entreprises britanniques ont été confrontées au défi supplémentaire des implications du Brexit et de la planification des affaires dans une Europe divisée. Deloitte, qui a enregistré une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 60 % au Royaume-Uni, a annoncé la création de Deloitte North West Europe pour intégrer les services britanniques dans une offre européenne plus large.

Est-ce que je peux passer un diplôme ou une équivalence dans le pays ?

Il existe deux diplômes au Royaume-Uni qui mènent au métier de l’expertise-comptable et de l’audit :

»» Le “ACCA qualification” (généralement nommé “ACCA”), délivré le ACCA (Association of Chartered Certified

Accountants) ;

»» Le “ACA” (Associate of Chartered Accountants) par le ICAEW (Institute of Chartered Accountants of England and Wales). Ces deux instances sont l’équivalent de l'Ordre des experts-comptables en France.

Le ACCA

C’est un prérequis pour accéder à des postes à responsabilité en management financier, que ce soit en entreprise ou en cabinet. Le diplôme est globalement plus accessible, en termes de difficulté, que le DEC. Il n'y a ni épreuve de synthèse, ni mémoire. Il se décompose en 9 épreuves fondamentales, divisées en deux modules et 5 épreuves professionnelles. Les épreuves fondamentales comprennent deux modules :

»» Knowledge Module : F1 – Accountant in Business, F2 – Management Accounting, F3 – Financial Accounting ;

»» Skills Module: F4 – Corporate and Business Law, F5 – Performance Management, F6 – Taxation, F7 – Financial Reporting, F8 – Audit and Assurance, F9 – Financial Management.

Les épreuves professionnelles comprennent :

»» 3 épreuves obligatoires : P1 - Governance, Risk and Ethics, P2 - Corporate Reporting, P3 – Business Analysis ;

»» 2 épreuves à sélectionner parmi 4 options : P4 – Advanced Financial Management, P5 - Advanced Performance Management P6 - Advanced Taxation, P7 - Advanced Audit and Assurance.

Le DSCG donne l'équivalence des 9 unités fondamentales, mais oblige à présenter les 5 unités professionnelles. Pour pouvoir utiliser le titre ACCA, il faut également justifier d'une expérience professionnelle d'au moins à 3 ans.

Le ACA

C’est un prérequis pour accéder à des postes en audit financier et en comptabilité.

Il se décompose en 3 niveaux, regroupant 15 examens. Le premier niveau est le Certificate level qui est composé de 6 examens : Accounting, Assurance, Management Information, Business Finance, Law, Principles of Tax.

Le second niveau est le Professional level et est composé de 6 examens : Financial Accounting and Reporting, Audit and Assurance, Tax Compliance, Financial Management, Business Strategy and Technology, Business Planning Taxation.

Le dernier niveau est le Advanced level qui est composé de 3 examens : Strategy Business Management, Corporate Reporting et le case study.

Enfin, afin d’être diplômé du ACA, il faut remplir un nombre de 450 heures dans un cabinet approuvé par le ICAEW.

La Commission internationale de l’ANECS :
Thomas Acosta, Severin Dupre-Gerhards, Violaine Bresso, Marie Dreux, Benjamin Wein, Anthony Boucard, Peng Wang et Alpha Amadou Dia