Le management bienveillant : comment l'appliquer quotidiennement dans vos cabinets | ANECS

Le management bienveillant : comment l'appliquer quotidiennement dans vos cabinets

Les jeunes experts-comptables se confrontent au début de leurs carrières à devoir manager une équipe sans pour autant avoir été formé à cela. Le management bienveillant est une pratique répandue en France. C’est une manière différente d’encadrer ses collaborateurs en faisant preuve de qualités humaines telles que l’écoute, l’amabilité, la générosité ou encore la disponibilité. C’est un management de proximité qui replace l’humain au cœur de l’organisation. Mais dans la pratique, comment l’appliquer quotidiennement ?

Soyez empathique et à l’écoute de vos équipes
La base de la bienveillance c’est l’empathie, c’est-à-dire la capacité à se mettre à la place des autres afin de comprendre leur mode de fonctionnement, leurs pensées et leurs émotions. L’empathie permet de mieux accepter les autres en oubliant ses propres croyances, son jugement et tout ce qui peut limiter la compréhension de l’autre. Une astuce pour faire preuve d’empathie est d’essayer de vous rendre disponible le plus possible pour vos équipes, de discuter régulièrement avec elles et d’écouter leur ressenti. Cela vous permettra aussi de créer plus de lien. Il est aussi important de savoir communiquer régulièrement pour qu’elles  se sentent investies et engagées. Il est nécessaire qu’elles soient informées des sujets cruciaux. Essayez de vous libérer du temps pour faire des points régulièrement. Enfin, assurez-vous que les équipes restent motivées et qu’elles se sentent considérées et bien dans leur travail.

On ne peut pas parler de bienveillance, sans bien sûr parler de confiance. Ayez confiance en les autres !
La confiance est à la base de la bienveillance. Sans confiance, il ne peut y avoir de relation solide entre deux personnes et vos collaborateurs ne resteront pas impliqués sur le long terme. Essayez d’accepter les autres avec leur potentiel et malgré leurs lacunes et erreurs. Cela parait évident aussi, mais après avoir parlé de confiance, il faut penser à responsabiliser ! Donnez des missions et des responsabilités à vos équipes. Cela ne signifie pas qu’il faut les laisser faire ce qu’elles veulent mais vous gagnerez à leur donner de l’autonomie tout en montrant que vous êtes là pour les encadrer, les guider et leur apporter des solutions si elles en éprouvent le besoin.

Félicitez et célébrez les victoires
Vos équipes doivent savoir quand elles font des erreurs mais aussi lorsqu’elles font du bon travail. N’hésitez pas à valoriser vos collaborateurs, reconnaître leurs compétences et les encourager à poursuivre dans cette voie.

Pour finir, il faut accepter l’erreur
Les salariés ne doivent pas mal vivre les erreurs commises. En tant que manager, acceptez que les autres doivent essayer, échouer et se relever pour progresser !

Le management bienveillant n’est ni une mode ni une utopie. Il doit être vu comme une manière de montrer aux salariés qu’ils sont utiles et que leur avis compte. Enfin, le management bienveillant doit servir à motiver et impliquer les salariés tout en boostant les performances et la qualité de service des cabinets.

Pour vos préoccupations sur des sujets de management, de formation ou plus largement de coaching et d’accompagnement RH, Hays met à votre disposition une équipe dédiée nationale : Hays Conseil RH. En savoir plus : hcrh@hays.fr

Par Ludovic Bessière, Business Director Hays France & Luxembourg