Des volcans d’Auvergne au magma fiscal américain | ANECS

Des volcans d’Auvergne au magma fiscal américain

Installé depuis 2012 aux Etats-Unis, Yoann BRUGIÈRE est diplômé d’expertise comptable français et Certified Public Accountant (CPA) américain. A travers son parcours international, il détient une solide expérience en matière de services fiscaux et de missions d’audit pour les filiales américaines de groupes français. Son expérience lui a permis de développer des compétences transatlantiques et une connaissance étendue des normes comptables et fiscales des deux pays. Aujourd’hui, Yoann est reconnu comme un expert dans son domaine et participe à diverses conférences et webinaires pour partager son expérience professionnelle. Voici son parcours.

 

Le choix de la multidisciplinarité, un atout pour l’international

 

S’intéresser aux questions juridiques et aux questions économiques et financières au sein de la même formation, c’est possible ; et c’est d’autant plus réalisable quand on choisit dès les études supérieures de se lancer dans une formation en comptabilité et gestion. C’est la philosophie de Yoann.

Yoann obtient son DSCG (à l’époque le DESCF) en 2008 en parallèle de l’obtention d’un Master CCA (Comptabilité, Contrôle et Audit) à l’Université d’Auvergne. Ayant déjà l’ambition de devenir CPA américain, Yoann part en césure et s’envole pour les Etats-Unis juste après l’obtention de son Master. Avec un visa étudiant en poche, il suit des cours de comptabilité et de fiscalité américaine au sein de l’Université d’Oklahoma. Passé la barrière de la langue, son séjour à l’étranger est une expérience qu’il recommande à tout étudiant ou jeune professionnel qui souhaite s’ouvrir au monde, enrichir ses compétences linguistiques et diversifier son parcours académique et professionnel. Être confronté à un système et à des modalités d’apprentissage différentes permet d’acquérir des nouvelles méthodes de travail et de valoriser son CV.

A son retour en France en 2009, Yoann intègre un Big Four à Paris, pour lequel il accompagne notamment des investisseurs étrangers au sein de l’Hexagone sur des missions comptables, fiscales et de révision des comptes. Il y restera trois ans sous le mentorship de Christophe SAILLANT, Directeur Associé, qui a été une forte inspiration professionnelle. Il complète simultanément son stage d’expertise comptable de 2009 à 2012.

A l’été 2012, il se voit proposer un poste au sein du bureau de Miami d’un cabinet américain. Avec un poste plus opérationnel, Yoann devient Senior au sein du département “Audit & Tax”. Son portefeuille se compose d’une clientèle franco-américaine, et notamment de grandes entreprises des secteurs technologiques, de la médecine, et de l’agroalimentaire. Yoann développe ainsi une forte expertise en fiscalité internationale et devient ensuite Manager et référent fiscal au sein du département d’audit. C’est dans ce cabinet qu’il rencontre Marc TROST, son futur associé.

 

Afin d’obtenir sa licence de CPA, Yoann suit une formation théorique et réussit les différentes épreuves écrites. En complément, il doit justifier d’une expérience dans un cabinet aux Etats-Unis et avoir été supervisé par un CPA américain pendant environ un an. Cependant, avant de pouvoir passer l’examen de CPA, il lui faut faire valoir ses diplômes français et obtenir une équivalence. Une telle procédure peut s’avérer très longue et prend environ un à deux ans. Yoann valorise ici l’importance d’un parcours Master qui donnerait plus d’équivalences que le Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG).

Yoann, qui devient officiellement CPA en 2016, quitte son cabinet de Miami en 2018 et passe son DEC en mai 2019. Il accepte alors un poste de Tax Manager dans un cabinet spécialisé dans la comptabilité et la fiscalité des Français installés aux Etats-Unis et se consacre à des missions de fiscalité internationales. Il en fait une de ses spécialités.

 

Soft skills vs. Hard skills

 

D’après Yoann, les Américains disposent d’une qualité puissante : ils savent se vendre. Il s’agit-là d’une des différences fondamentales entre les formations française et américaine ; les softs skills. Les Américains ont une meilleure gestion des ressources humaines. Le management et l’évolution des équipes sont des réelles priorités, et c’est une différence visible dès les premières expériences professionnelles. D’un autre côté, Yoann reconnait aux Français une connaissance des sujets comptables et fiscaux excellente. La formation en comptabilité, fiscalité, et gestion en France permet de s’adapter à divers systèmes comptables et fiscaux étrangers tandis que la formation anglosaxonne se cantonne à une formation beaucoup plus centrée sur les softs skills.

Quand on arrive aux Etats-Unis, il faut être curieux et savoir se tenir à jour des différentes normes et réformes fiscales. Yoann s’est plongé dans le code fiscal américain et lit régulièrement les différentes publications de l’Internal Revenue Service (IRS), l’administration fiscale américaine. Il nous rappelle quelques différences notoires au sein du système américain : l’interprétation de la jurisprudence pèse sur les décisions à prendre ; chaque cas est particulier et demande à être analysé ; le patrimoine et les revenus mondiaux sont fiscalisés, et il s’agit d’un système fédéral avec plusieurs niveaux de juridictions fiscales (le gouvernement, les Etats et les villes). Au sein du système français, l’impôt sur les revenus et sur les sociétés est imposé par le gouvernement français seulement. La majorité des cas peuvent être résolus sans s’en référer à la jurisprudence. Le système est moins complexe et l’imposition est territorialisée.

 

Création en association : une boussole pour donner le cap

Fort de ses opportunités professionnelles passées, qui lui ont permis de se former et de devenir un expert dans son domaine, Yoann exerce aujourd’hui au sein de son propre cabinet d’expertise comptable américain, qu’il a fondé avec trois autres associés. Il est spécifiquement en charge du pôle fiscal et de l’automatisation des procédures fiscales pour les différents clients. Il suit également l’évolution des réglementations fiscales et de leurs applications.

Le logo du cabinet est une boussole. Celle de Yoann, l’a mené à la rencontre de ses associés. Tous passionnés par leur métier, ils se sont lancés dans la création d’une structure qui sait conjuguer leurs valeurs humaines avec leur vie professionnelle. Ils fondent une structure “new age” et ont l’ambition de représenter l’alternative face aux grands cabinets de conseils. Leur spécialité : l’accompagnement des entreprises françaises souhaitant réussir leur traversée de l’Atlantique.

Peu de structures proposaient une offre d’accompagnement globale spécialement conçue pour les entrepreneurs français désireux de s’installer aux Etats-Unis. Avec 4 500 entreprises françaises installées dans le pays aujourd’hui, le marché est présent et le cabinet de Yoann compte bien être “une société d’entrepreneurs qui donne la parole aux entrepreneurs”.

 

LES CONSEILS DE YOANN

Travailler, ne jamais avoir peur, avoir des idées, et suivre son instinct.

 

 

Yoann BRUGIÈRE, diplômé du DEC et CPA américain